Kaliningrad

L’oblast de Kaliningrad est un territoire de la fédération de Russie enclavé entre la Pologne et la Lituanie sur la mer Baltique. C’est le seul territoire à n’avoir aucun lien terrestre ou maritime avec le reste de la Russie.

Historiquement, la région a été allemande pendant près de 7 siècles et la capitale a longtemps été connue sous le nom de Königsberg. Le territoire a été brièvement connu sous le nom Kyonigsberg (Кёнигсберг),  avant d’être rebaptisée Kaliningrad (Калининград), quelques années après la Seconde Guerre mondiale. L’oblast de Kaliningrad fait  partie de la Russie depuis 1945.

La majorité des villes de Kaliningrad bordent la mer Baltique, et ont de belles plages de sable fin.

La capitale de l’oblast, qui porte le même nom, Kaliningrad, ( ou Königsberg) , compte environ 450.000 habitants, soit la moitié de la population du territoire.
L’histoire de Kaliningrad remonte au 13ème siècle, quand cette région est entrée sous la domination des chevaliers teutoniques, des prêtres-soldats germaniques qui cherchaient à étendre le christianisme à travers les missions et les conquêtes. Connu sous son nom allemand de Königsberg, la ville était la capitale de la Prusse.

Kaliningrad a longtemps été une plaque tournante des sciences et de la culture de l’Allemagne, la Pologne et de la Lituanie. C’est notamment la ville natale de Kant qui y a résidé presque toute sa vie.
Détruit lors de la Seconde Guerre mondiale et annexée à l’URSS en 1946, la région a été dépouillé de son identité allemande et a été nommé après Mikhaïl Kalinine, un leader communiste russe.

A voir :

-  L’ancienne cathédrale de Königsberg (fondée en 1333), en grande partie reconstruite après la Seconde Guerre mondiale est un spectacle à voir et symbolise l’influence Germanique de la ville.

-  Les anciennes fortifications (env. 1860-1870), autre symbole de la présence germanique, comprennent 15 portes de la ville et une des tours abrite le musée de l’ambre.

-   le Musée de l’Ambre, abrite un grand nombre d’ornements et de bijoux en ambre de la région de Kaliningrad.

-    Le Musée Bunker, a été le siège du commandement allemand local au cours de la bataille de 1944.

-  La place de la Victoire:  La zone centrale où sont regroupés les bâtiments administratifs, des banques et des commerces.

En dehors du tourisme en ville , la région offre la possibilité de faire des treks dans les forêts environnantes ( à deux heures de route de la ville), et de pêcher dans la mer Baltique.

Pour y aller : En avion l’aéroport  est desservi depuis Moscou, St Petersbourg, Minsk, Riga et Copenhague. En train,  une ligne joint Moscou via le Belarus et la Lituanie, et un autre train fait la route jusqu’à Kiev. Enfin des bus, depuis, Tallinn, Riga, Gdansk et Varsovie permettent de gagner le territoire.

Attention toutefois de penser au visa, nécessaire pour toute entrée en territoire de Russie.


You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed.
You can leave a response, or create a trackback from your own site.

There are no comments yet, be the first to say something


Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Google+
Vendre mon site