Irkoutsk près du Lac Baïkal

Monastère du prince Vladimir

A mi chemin entre Moscou et le terminus de Vladivostock, sur la ligne du transsibérien, la ville de Irkoutsk située dans l’Oblast portant le même nom, au pied du massif du Saïan oriental et au confluent des rivières Angara et Irkoutsk,  est surtout célèbre pour sa proximité avec le célèbre Lac Baïkal.

Pourtant, la ville a une histoire singulière marquée par les successives vagues d’exils forcés, d’intellectuels, artistes, officiers, opposants aux Tsar au début du 19ème siècle et qui y ont laissé leurs empreintes.

La ville a longtemps été considérée comme la capital culturelle de la Sibérie, et a été surnommée le « Paris » de la Sibérie, en raison de l’architecture de ses rues très européennes que les touristes prennent plaisir à parcourir de nos jours en été. La ville par la suite a été le théâtre d’affrontements violents entre « rouges » et « blancs »  lors de la guerre civile qui a suivi la révolution bolchévique.

Avec aujourd’hui une population de près de 600 000 habitants, c’est une des plus grandes villes de Sibérie et un pôle universitaire et de recherche  important, comptant notamment une branche de l’académie des sciences dédiée aux recherches dans le lac Baïkal. Elle est également une ville très touristique en raison de la proximité du Baïkal et compte de nombreux hostels et maisons d’hôtes.

Pour y aller:

- le transsibérien est le moyen le plus utilisé dans la mesure où les voyageurs de la mythique ligne s’arrêtent généralement pour visiter la région du lac Baïkal.

- En avion, depuis Moscou et Saint-Pétersbourg, ainsi que d’autres villes de Russie, le sud de la Chine et la Corée du Sud.

A visiter:

- l’église de l’assomption et la cathédrale d l’épiphanie, datant du 18ème siècle.

- Les musée – maisons des exilés de la révolution de décembre, comme la maison Volkonsky ou la maison Trubetsky.

- Le monastère du prince Vladimir, dans le plus pur style orthodoxe.

- le port de la ville,  qui abrite notamment le célèbre brise-glace Angara, le plus vieux brise-glace à vapeur du monde (1900), qui est aujourd’hui un musée.

- le célèbre lac Baïkal, à une heure de train ou une heure trente en bus.


You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed.
You can leave a response, or create a trackback from your own site.

There are no comments yet, be the first to say something


Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Google+
Vendre mon site