Acheter des billets de train en Russie

Billets de train RussieSi vous préparez un voyage en Russie et prévoyez de vous déplacer en train, voici quelques informations utiles pour prendre vos billets.

Dans les gares des grandes villes:

Le moyen de plus économique de voyager en train en Russie est de prendre ses tickets directement dans les gares, à un Kassi (guichet). Cela offre une plus grande liberté de choix, avec notamment la possibilité de prendre tronçons après tronçons, et toutes les classes  sont disponibles . Dans les grandes ville comme Moscou, il est théoriquement possible d’acheter des billets pour n’importe quel train à n’importe quelle gare. Toutefois, pour les trains qui voyagent jusqu’à l’extérieur de la Russie, il est nécessaire de trouver  le » kassa mezhdunarondy » qui est le bureau de vente  international. Lire la suite…

Apprendre le russe en Russie

Après une initiation ou un apprentissage en France, il n’y a rien de mieux que de se frotter directement à la langue et à la culture russe.

Dans toute la Russie il est possible d’apprendre ou de perfectionner son apprentissage du russe dans des établissements privés ou des universités, en obtenant un visa pour un séjour d’étude.

En général, après avoir réglé le montant des frais de scolarité ou de cours, l’organisme dispensant les cours, privé ou public,  peut soit s’occuper du visa soit fournir les pièces nécessaires à son obtention.

A Moscou et Saint-Pétersbourg, on trouve quelques écoles privés qui se charge de fournir logement, cours et aide à leurs étudiants étrangers. Mais ces séjours avec cours intensifs sont assez chers. L’école la plus connue est sans doute le CREF, qui propose également un cursus léger, avec seulement deux cours par semaines, surtout destinés aux expatriés et aux professeurs étrangers. Lire la suite…

Pourquoi apprendre le russe?

Si aujourd’hui l’anglais est la langue étrangère numéro 1 à l’échelle mondiale, et que le chinois attire de plus en plus d’apprenants, le russe est seulement la 7ème langue étrangère apprise dans l’hexagone. Les raisons à cela tiennent sans doute à l’éloignement relatif des pays francophones par rapport aux pays de la langue de Tolstoï, ainsi qu’à la présumée difficulté du russe.
Pourtant, ce ne sont pas les opportunités d’apprendre la langue de Soljenitsyne qui manquent, car le russe est enseigné dans de nombreuses universités, sans parler de l’INALCO qui propose un cursus entier dans cette langue.
Si le russe a la réputation d’être difficile c’est parce que c’est une langue  à déclinaisons, comme l’allemand, chose qui peut être difficile à assimiler pour les francophones que nous sommes. Pourtant, ceux qui ont étudié l’allemand ou le latin ne devraient avoir aucun problème à se faire à la grammaire de cette langue. Lire la suite…

Les aéroports de Moscou

L'aéroport Domodedovo

La ville de Moscou abrite trois aéroports internationaux : Sheremetyevo (SVO) dans le nord-ouest, Domodedovo (DME) dans le sud et Vnukovo (VKO) dans le sud-ouest.

Sheremetyevo est un ancien aéroport construit pour les Jeux olympiques d’été à Moscou en 1980 et qui a longtemps été vétuste jusqu’aux récentes rénovations et l’ouverture des deux nouveaux terminaux qui sont maintenant opérationnels. Attention, les terminaux pour les vols nationaux et internationaux sont distants de 7 kilomètres et les transferts payants.

Domodedovo est l’aéroport le plus grand, le plus récent et le plus exploité de Russie. Grand standing, facilité pour les correspondances, infrastructures modernes, il est desservi par la plupart des grandes compagnies, ce qui en fait le meilleur choix pour les voyageurs. Lire la suite…

Organiser soi-même son voyage en Russie

Nombreux sont les voyageurs qui bien que très attirés par la Russie, sont freinés par les démarches liées au visa et, ou, rechignent à passer par les agences de voyages spécialisés pour des raisons financières.

Pourtant avec un peu d’organisation et en y investissant suffisamment de temps, organiser soi-même un voyage en Russie est à la portée de n’importe qui, grâce à internet.

L’organisation donc est  primordiale dans la mesure où les étrangers sont soumis à une réglementation très stricte sur le territoire russe, vous devez par exemple entièrement planifier votre séjour avant de solliciter votre visa touristique.

Il faut d’abord vous y prendre au moins un mois  à l’avance (si vous souhaitez réduire au possible les coûts du visa) pour prendre votre billet. Depuis  la France, la Suisse et la Belgique, on trouve sur internet des aller-retours directs ou avec une escale, bon marché, entre 150 et 300 euros. Pas besoin d’une assurance rapatriement dans la mesure où vous devrez souscrire à une assurance privée reconnue par le consulat de Russie lorsque vous solliciterez votre visa. Lire la suite…

Commentaires fermés

Travailler en Russie

Si vous souhaitez séjourner en Russie à plus long terme, sachez que les opportunités peuvent être nombreuses en terme d’emploi si toutefois vous avez un profil et des qualifications adaptés.
Un diplôme d’enseignement du Français vous ouvrira les portes des écoles de langues des grandes villes, comme le CREF qui d’ailleurs recrute généralement des enseignants basés en France. Si vous êtes encore inscrit à l’université dans un cursus FLE (français langue étrangère), alors vous pourrez solliciter un stage d’une année dans l’enseignement, financé par le ministère des affaires étrangères et le CNOUS, dans divers endroits de Russie (même en Yakoutie!).
Pour les moins de 29 ans, le VI, Volontariat International, en entreprise (VIE) ou dans le cadre du ministère des affaires étrangères, sous tutelle de l’ambassade (VIA) offre de nombreuses opportunités dans les grandes villes mais également dans les villes de provinces, comme Vladivostok, Kazan ou Novossibirsk. Les profils recherchés sont en général, le commerce, l’informatique, la finance et le marketing pour les VIE  et la culture, l’enseignement, et l’administration pour les VIA.

Par ailleurs dans le domaine du privé, sachez que quasiment toutes les grosses  entreprises françaises sont implantés en général dans la région de Moscou et offrent des contrat de cadre intéressants  (statut d’expatrié), notamment dans le domaine de la finance et du commerce. Même avec un BTS AG (Assistant de Gestion) ou un Bac Pro en Compta on a toutes ses chances dans ce pays.

Les cuisiniers, restaurateurs, boulangers et autres artisans ont également beaucoup de possibilités tant  les Russes sont friands du savoir faire à la française dans de nombreux domaines.

Vous trouverez des annonces dans la section internationale de Pôle Emploi, et pour les moins de 29 ans sur le site du civiweb.




Google+
Vendre mon site