La république de Kalmoukie

Elista

Jeu d'échecs dans le centre d'Elista

La Kalmoukie est une république située dans le sud de la Russie, au bord de la mer Caspienne et dans la région basse de la Volga. Il s’agit du seul territoire du continent européen dont la population est majoritairement d’origine mongole et de religion bouddhiste. La Kalmoukie est aussi connue pour ses paysages naturels, constitués majoritairement de steppes.

Les Kalmouks sont à l’origine des tribus Mongoloïdes qui ont été chassées du Nord Est de la Chine et qui se sont établies sur les rives de la mer Caspienne. Lire la suite…

Les îles Kouriles

Situées  à l’Est de Sakhaline, les îles Kouriles sont un archipel d’îles volcaniques qui s’étendent sur plus de 1200 km du Nord du Japon jusqu’au Sud du Kamtchatka, formant une barrière naturelle entre l’Océan Pacifique et la mer d’Okhotsk.

Longtemps au centre des conflits entre la Russie et l’Empire du soleil levant auquel les Kouriles ont longtemps appartenu, cet archipel  appartient de nos jours à la Russie bien que le Japon continuent d’en revendiquer la partie méridionale.
Autrefois peuplé par les Aïnus, peuple autochtone que l’on retrouve également au nord de l’archipel nippon, la population des Kouriles est aujourd’hui essentiellement composée de pêcheurs russes.
Seulement quatre îles sont habitées.
Il faut généralement une autorisation spéciale des autorités russes et être accompagné d’un guide russe pour pouvoir débarquer dans certaines îles difficiles d’accès qui sont des réserves naturelles comme Kurilski Zapovednik. Lire la suite…

Le république de Bouriatie

Paysage de Bouriatie

La Bouriatie est un petit état situé dans la partir orientale de la Sibérie, entre la Mongolie au sud, Irkoutsk et le lac Baïkal au Nord Ouest, et le Kraï de Transbaïkalie à l’Est.
Le territoire compte près d’un million d’habitants, dont 30 pour cent de Bouriates, peuple descendant des mongols et qui sont soit de confessions shamanistes, soit Bouddhistes tibétains.
La majorité du territoire est constitué de steppes, de montagnes et ainsi qu’une grande partie des cotes du lac Baïkal, ce qui en fait une petit paradis pour les amoureux de la nature qui peuvent y faire du trekking, des randonnées à cheval, du rafting ou du vélo.
D’ailleurs, la république regorge de réserves naturelles ou de parcs nationaux dans les montagnes Sayan comme Baikalski, Bargouzinski, Dzerginsky, Tunkinski ou encore Zabaikalski. Lire la suite…

Les îles Solovki

Solovki au levé du soleil

Les îles Solovki ou Solovetsk sont un archipel de six îles situées dans la baie d’Onega, dans la mer blanch, au Nord Ouest de la Russie. Regroupant une population rurale d’un millier d’habitants sur la principale île de Solovki, l’archipel est rattaché administrativement à l’Oblast d’Arkhangelsk.
La plupart des îles Solovetsk sont couvertes de pins sylvestres et de forêts d’épicéas, qui sont partiellement marécageuses. Il ya de nombreux lacs, qui ont été reliés entre eux par des moines de manière à former un réseau de canaux.

Historiquement, les îles sont connues pour abriter un complexe architectural monastique orthodoxe russe célèbre, fondé au 15e siècle par deux moines du monastère de Cyrille-Belozersky. À la fin du 16ème siècle, l’abbaye de Solovki était un des plus influents centres religieux en Russie. Lire la suite…

Kaliningrad

L’oblast de Kaliningrad est un territoire de la fédération de Russie enclavé entre la Pologne et la Lituanie sur la mer Baltique. C’est le seul territoire à n’avoir aucun lien terrestre ou maritime avec le reste de la Russie.

Historiquement, la région a été allemande pendant près de 7 siècles et la capitale a longtemps été connue sous le nom de Königsberg. Le territoire a été brièvement connu sous le nom Kyonigsberg (Кёнигсберг),  avant d’être rebaptisée Kaliningrad (Калининград), quelques années après la Seconde Guerre mondiale. L’oblast de Kaliningrad fait  partie de la Russie depuis 1945.

La majorité des villes de Kaliningrad bordent la mer Baltique, et ont de belles plages de sable fin.

La capitale de l’oblast, qui porte le même nom, Kaliningrad, ( ou Königsberg) , compte environ 450.000 habitants, soit la moitié de la population du territoire. Lire la suite…

Le Kamchatka, une terre sauvage

La péninsule du Kamchatka, située à l’extrémité Est de la Sibérie, entre l’océan pacifique et la mer de Okhotsk est une des plus mystérieuses régions de Russie. Longtemps base militaire stratégique dans les conflits opposant la pays au Japon et aux Etats-Unis, l’île a longtemps été interdite au Russes et au étrangers jusqu’en 1990. Aujourd’hui encore, les citoyens d’autres pays doivent obtenir une autorisation pour y accéder.

La majorité des 402.500 habitants sont des Russes, mais il y a aussi environ 13.000 Koriaks. Plus de la moitié de la population vit à Petropavlovsk-kamtchatski (198.028 personnes) et à proximité de Yelizovo (41533).
La péninsule du Kamchatka abritent les légendaires volcans du Kamtchatka,  sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Lire la suite…




Google+
Vendre mon site