La ville de Krasnodar

KrasnodarSituée dans le sud de la Russie, à l’est de la mer Noire, Krasnodar est la capitale du Krai du même nom.

La ville est l’un des plus importants centres historiques et culturels du sud de la Russie et de la région du Nord du Caucase. Fondée en 1794, la ville était à l’origine une forteresse cosaque, construite pour prévenir toute attaque étrangère, dans cette région de la mer noire.

La ville a beaucoup souffert de conflits au cours de l’histoire, dont la guerre civile russe. Elle a aussi été en partie détruite pendant la seconde guerre mondiale.

Krasnodar a une population de 713, 426 personnes selon les recensements de 2010 et c’est l’un des centres urbains les plus ethniquement diversifié de Russie avec beaucoup de Géorgiens, d’Arméniens, et de Tchétchènes. Lire la suite…

La ville de Tomsk

La place Lénin

Situé sur la rivière Tom, à environ 3000  kilomètres de Moscou, la ville de Tomsk est la capitale de l’Oblast  du même nom,  en Sibérie occidentale. Comme beaucoup de villes en Sibérie, Tomsk était à l’origine une forteresse servant d’avant poste militaire  dans les conflits opposant l’armée russe aux  peuples nomades, au début du 17e siècle. Puis elle devint un lieu d’exil et de commerce, avant d’être de nos jours une ville principalement culturelle et universitaire. On y compte en effet six universités, dont certaines font partie des plus prestigieuses du pays, ainsi que de nombreux théâtres et musées. Une partie du campus universitaire date de 1800 et peut d’ailleurs faire l’objet d’une visite. Sur une population de plus de  500.000 habitants, environ 80 000 sont des étudiants, venant de tous les recoins du territoire russe et même des pays d’Asie centrale, ce qui en fait une ville cosmopolite et polyglotte. Lire la suite…

Sochi

Port de Sotchi

La ville de Sotchi,  située sur les bords de la mer noire, à environ 1600 km de Moscou dans le Krai de Krasnodar, est une ville méridionale particulièrement atypique en de Russie. Cette station balnéaire très prisée par les Russes, reste assez méconnue des visiteurs étrangers. Pourtant, la ville accueillera les prochains jeux olympiques d’hiver en 2014, ce qui devrait aider à faire connaître ses charmes.

Pour l’instant, et paradoxalement, Sotchi est la destination estivale numéro 1 en Russie, avec plus de 4 millions de visiteurs par an. La population de celle que l’on nomme « la perle de la mer noire » d’environ 420 000 habitants, double de Mai à Septembre. Les amoureux des plages ensoleillées, de la nature et de sports nautiques, trouvent leur bonheur à sur cette cité de la mer noire. La ville est en effet située dans une zone climatique subtropicale et on compte environ 300 jours de soleil par an, ce qui est exceptionnel en Russie. Lire la suite…

Visiter Samara

Samara est la capitale de l’oblast qui porte le même nom, sur les rives de la Volga et à environ 900 kilomètres au sud de Moscou, non loin du Kazakhstan et de la république du Tatarstan. Cette cité peuplée de plus d’1 million d’habitants  est un pôle industriel, scientifique et culturel  important et la sixième ville de Russie.  La population du triangle urbain Togliatti-Samara-Syzran représente au total plus de 3 millions d’habitants.

La construction de la ville a débuté en 1586, du temps où l’empire russe devait lutter contre les nombreuses tribus nomades de la région. Ils y construisirent d’abord une forteresse qui servit de base stratégique sur la Volga et qui devint par la suite une port important pour le transport fluvial. Lire la suite…

Togliatti

Deuxième ville de l’Oblast de Samara, derrière Samara elle-même, cette cité industrielle de plus de 700 000 habitants, au nom à consonance italienne, est située sur les rives de la Volga, près des montagnes Jigouli.
Elle a longtemps porté le nom de Stavropol qui était à l’origine une forteresse peuplée d’à peine plus de 10 000 âmes. Après la construction d'un barrage sur la Volga qui submergea l'ancienne ville, on rebâti une nouvelle cité que l'on nomma Togliatti en l'honneur d'un dirigeant communiste italien. La présence du barrage et l'accès facile à l'électricité a favorisé l'essor industriel de la ville et attiré de nombreux travailleurs venus s'y installer pour travailler dans les grandes usines, comme celle des voitures AvtoVAZ, plus connues chez nous sous le nom de Lada. Vous imaginez donc les énormes usines avec des systèmes automatisés industriels qui fonctionnent à l'aide d'un vérin pneumatique… c'est bien ce genre d'usine. Lire la suite…

Iakoutsk ville la plus froide au monde

Alors que la vague de froid sans précédent commence à s’estomper en France, la ville de Iakoutsk en Sibérie orientale connait un hiver assez habituel avec des températures qui tournent en moyenne autour des -40° Celsius. Dans cette région il n’est pas rare que le mercure affiche les – 50°. La capitale de la Iakoutie (officiellement de la république de Sakha) est connue pour être la ville la plus froide au monde, même si la petite ville de Verkhoïansk à environ 600 kilomètres au nord  enregistre des températures encore plus basses.

Iakoutsk est une ville d’environ 250 000 habitants, située sur les rives de la Lena. La grande partie de la population est soit Russe soit Iakoute. Elle a été bâtie en 1632 sur un fort Cosaque qui avait pour but d’asseoir le contrôle du Tsar sur les populations autochtones. Elle a longtemps servie de lieu de commerce pour les trappeurs et les éleveurs de rênes, et de base pour les expéditions scientifiques dans le grand Nord et l’extrême orient sibérien. Lire la suite…




Google+
Vendre mon site