Saint Pétersbourg à l’honneur sur France 2

A l’occasion de la célébration en Russie des 400 ans de la fondation de la dynastie des Romanov, le journal de 13H de France 2 présenté par Elise Luçet, proposera cette semaine, à la fin de ses éditions quotidiennes, un mini-feuilleton consacré à Saint-Pétersbourg. Cette mini-série de 5 épisodes, intitulée La ville de tous les tsars, rendra donc hommage à la célèbre ville des bords de la Baltique, bâtie en 1703 par l’empereur de l’époque Pierre Le  Grand, l’un des membres la dynastie des Romanov.

Construite sur un marécage au confluent de la Baltique et du fleuve Néva, la ville est le fruit d’un pari architectural démesuré, à l’initiative de l’empereur qui souhaitait en faire une capitale vitrine de la modernité et du raffinement architectural de son empire, dans un lieu où les éléments n’étaient pas favorables. Lire la suite…

La ville de Krasnodar

KrasnodarSituée dans le sud de la Russie, à l’est de la mer Noire, Krasnodar est la capitale du Krai du même nom.

La ville est l’un des plus importants centres historiques et culturels du sud de la Russie et de la région du Nord du Caucase. Fondée en 1794, la ville était à l’origine une forteresse cosaque, construite pour prévenir toute attaque étrangère, dans cette région de la mer noire.

La ville a beaucoup souffert de conflits au cours de l’histoire, dont la guerre civile russe. Elle a aussi été en partie détruite pendant la seconde guerre mondiale.

Krasnodar a une population de 713, 426 personnes selon les recensements de 2010 et c’est l’un des centres urbains les plus ethniquement diversifié de Russie avec beaucoup de Géorgiens, d’Arméniens, et de Tchétchènes. Lire la suite…

La mythique route M56

Route « Kolyma »

Portion de la route M56 près de Magadan

La  M56 « Kolyma » est une autoroute qui traverse la Sibérie orientale. Elle est surnommée «l’autoroute de l’enfer» ou « la route des os ».

Axe indispensable pour les populations du nord de la région, elle est empruntée été comme hiver par des milliers de camions et des centaines de voitures, qui assurent le ravitaillement en nourriture, en boissons et en équipements divers. Mais cette route de vie est également un véritable cauchemar.

Elle a été construite entre 1925 et 1964 par les prisonniers de goulag sous Staline. Ses conditions de circulation sont particulièrement rudes : avec une chaussée recouverte de pierres qui abîment les pneus, qui gèle en hiver et, à la fonte des neiges, devient une immense rivière de boue. Sur certaines portions, c’est d’ailleurs plus une piste qu’une véritable route. Lire la suite…

L’église Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé

église Saint-Sauveur-sur-le-Sang-VerséParmi les nombreuses richesses architecturales qu’abrite l’ancienne capitale russe Saint-Pétersbourg, l’église Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé occupe une place de choix. C’est l’une des plus importantes églises orthodoxes de la ville, et c’est un lieu chargé d’histoire.

Appelée également par son nom officiel de cathédrale de la Résurrection du Christ (Собор Воскресения Христова) elle a vue le jour en 1907 après environ 24 ans de travaux. Plus qu’un lieu de culte,  il s’agit en fait d’un mémorial érigé en l’honneur du Tsar Alexandre 2 qui périt après avoir subi un attentat à la bombe sur les lieux en 1881. Lire la suite…

Les terres sauvages de Sibérie

terres sauvages de RussieDisponible sur la chaine France 5 en VOD, le documentaire « Terres sauvages de Russie » nous propose un regard sur la faune de Sibérie.

Du nord de la Yakoutie  jusqu’aux confins des montagnes de l’Altaï, en passant par le Lac Baïkal, cette production allemande de 2009, réalisée par Zorn Steven, nous emmène à la rencontre de ce véritable trésor de la nature qu’est la Sibérie, un territoire immense et d’une incroyable diversité.

Un documentaire à ne surtout pas manquer pour les amoureux de la Sibérie et de ses trésors naturels. Lire la suite…

Le Parc Gorki

gorky parkC’est un lieu qui est familier en occident, en raison notamment du film éponyme Gorky Park, tiré d’un roman de Martin Cruz Smith et qui situe l’action à l’époque de l’union soviétique dans ce parc moscovite. Il y a aussi la chanson du groupe allemand Scorpions qui y fait référence dans son tube « Wind of changes ».

Le Parc Gorki , nommé en l’honneur du célèbre écrivain russe Maxime Gorki, ou « Parc Central de Culture et de Détente », est un grand parc de culture et de loisirs situé le long de la rivière Moskva, non loin de la station de metro Parc Koultoury (Park Kultury). Il a été ouvert en 1928, et été pensé par l’architecte Konstantin Melnikov, l’un des plus célèbres architectes d’avant-garde soviétique.
Il fût crée en rassemblant deux jardins, ceux de l’ancien hôpital Golitsyn et du palais Neskuchny. Le parc Gorki s’étend sur près de 120 hectares le long du fleuve Moskva. Lire la suite…




Google+
Vendre mon site