Irkoutsk près du Lac Baïkal

Monastère du prince Vladimir

A mi chemin entre Moscou et le terminus de Vladivostock, sur la ligne du transsibérien, la ville de Irkoutsk située dans l’Oblast portant le même nom, au pied du massif du Saïan oriental et au confluent des rivières Angara et Irkoutsk,  est surtout célèbre pour sa proximité avec le célèbre Lac Baïkal.

Pourtant, la ville a une histoire singulière marquée par les successives vagues d’exils forcés, d’intellectuels, artistes, officiers, opposants aux Tsar au début du 19ème siècle et qui y ont laissé leurs empreintes.

La ville a longtemps été considérée comme la capital culturelle de la Sibérie, et a été surnommée le « Paris » de la Sibérie, en raison de l’architecture de ses rues très européennes que les touristes prennent plaisir à parcourir de nos jours en été. La ville par la suite a été le théâtre d’affrontements violents entre « rouges » et « blancs »  lors de la guerre civile qui a suivi la révolution bolchévique. Lire la suite…




Google+
Vendre mon site